Sur l'ensemble du département, des agriculteurs (majoritairement des éleveurs) vont travailler avec l'association pour la création et restauration de mares. Face aux sécheresses qui se succèdent, les points d'eau trouvent tout leur sens pour abreuver le bétail sans multiplier les allers-retours pour remplir la cuve. Et la création de mares n'est pas pour déplaire aux amphibiens, odonates et autres petites bêtes qui pourront bénéficier de ces nouveaux milieux !
 
A noter également que la commune d'Arreux va accueillir deux mares sur un site qu'elle gère en faveur de la Nature.
 
Ils s'engagent à protéger la mare, ne pas la végétaliser ni introduire de poissons. Ce nouveau milieu sera colonisé naturellement par la faune sauvage ! Depuis la mi-septembre, deux mares ont été créées et trois autres restaurées dans le cadre du #PRAM.
Concilier agriculture et biodiversité c'est possible !
Photos : Avant/Après sur la commune de Launois-sur-Vence ©ReNArd
 
Avant travaux PRAM Launois  Après travaux PRAm Launois