Le ReNArd rejoint ainsi les 500 autres clubs de la Fédération Connaître et Protéger la Nature - FCPN pour vous proposer différentes activités dans le but de Connaître et Protéger la Nature. 
Le lien vers notre toute nouvelle page CPN RENARD.
 
Vous êtes une école, un centre de loisirs, une association socioculturelle, un groupe de copains... Vous avez envie de découvrir la richesse de la nature ? Entreprendre des actions pour protéger la Nature ? N'hésitez pas à contacter Camille.
Nouvelle permanente au sein du ReNArd en tant qu'animatrice nature, elle se fera un plaisir de discuter de votre projet et vous proposera des activités.
 
Camille qui es-tu ? Petit portrait chinois :
si tu étais un milieu naturel ? une rivière
une plante ? une marguerite
un animal ? une Effraie des Clochers
ou un élément naturel ? le soleil (toujours avec le sourire)
 
Camille CPN
[TVB
 

Troisième réunion de travail avec des agriculteurs de Poix-Terron pour co-construire le programme de restauration de la Trame Verte et Bleue sur la commune.

Afin de préserver la biodiversité et limiter les risques naturels, nous espérons que ce projet construit avec les agriculteurs de la commune, donnera naissance à de nombreux nouveaux corridors écologiques (haies, bandes enherbées...) !

En attendant la haie plantée par des bénévoles le 27 janvier 2018 dans le cadre d'un chantier nature en soutien à un agriculteur pixien se développe. La colonisation par la faune sauvage ne s'est pas fait attendre !


Programme soutenu par la commune, les Crêtes Préardennaises, la Région Grand Est, la DREAL Grand Est et les Agences de l'eau.

Haie jeune avec bande enherbée ReNArd  Haie jeune avec hibernaculum ReNArd  Mare

 

[Animation]

Dans le cadre de la présence de la péniche Grand-Est à Mouzon, le ReNArd a encadré une sortie nature avec 19 participants au total. Le groupe a ainsi pu observer les traces et indices laissés par le Castor d'Europe. Au fil de la marche, les naturalistes du jour ont profité des jumelles prêtées par l'association pour observer un superbe Héron cendré en chasse dans une pâture. Des Sternes pierregarins ont également fait le show pour le plus grand bonheur des personnes présentes.

 

Heron cendré Kévin Georgin

Héron cendré ©Kévin Georgin

[Sortie

Ce samedi 6 juillet, le ReNArd, soutenu par la Région Grand-Est, a donné rendez-vous aux sept personnes inscrites à la sortie au bord du canal de Vouziers. Ce linéaire, dont les travaux ont débuté en 1823, était autrefois ouvert à la navigation .

Aujourd'hui abandonné et non dragué, c'est à dire que le fond n'est plus curé, la végétation y a repris ses droits et fait le bonheur des odonates. Le groupe a ainsi pu observer l'Anax empereur en chasse ainsi que la Grande Aeshne et une multitude d'espèces de taille inférieure comme l'Agrion jouvencelle, l'Agrion à larges pattes... Le cortège était néanmoins dominé par le superbe Crocothémis écarlate.

Anax empereur Nathalie GOBEZ  Agrion jouvencelle Alain SAUVAGE  Crocothémis écarlate Quentin HALLET

[Consultation]

Pour rappel la Tourterelle des bois détient un statut Vulnérable à l'échelle française et mondiale avec des tendances à la baisse ! Le Courlis cendré lui aussi est classé dans la catégorie "Vulnérable" et sa situation est très inquiétante : -43% depuis 1980 en Europe et -68% depuis 2001 en France.

Dites NON au projet d’arrêté autorisant la chasse de 30 000 Tourterelles des bois et exigez la suspension totale de sa chasse (quota= 0) : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.go…
Liste rouge des espèces menacées : https://uicn.fr/liste-rouge-oiseaux/

On dit également NON au projet d'arrêté autorisant la chasse de 6 000 Courlis cendrés et on exige la suspension totale de sa chasse (quota= 0) sur tout le territoire : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.go…

N'oubliez pas de préciser dans votre titre votre position, pour ou CONTRE.

 

Tourterelle des bois Bruno Gilquin 1

[Médiation] 

Nous recevons beaucoup d'appels concernant des Chouettes et Hiboux au sol. ATTENTION ! Les jeunes rapaces nocturnes quittent le nid avant d’être totalement emplumés, et donc avant de savoir voler. Ils sont censés se cacher en journée tout en restant à proximité de l’aire. Les parents continuent alors de les nourrir, pas de panique.

Les jeunes se retrouvant au sol sont alors souvent récupérés par des personnes les pensant abandonnés et qui nous appellent. Les centres de sauvegarde, malgré tous les soins apportés, ne peuvent pas remplacer les parents et, les chances de survie de ces oiseaux, une fois relâchés sont réduites.

CAS 1 : Le jeune n'est pas blessé et aucun risque dans les alentours. Je le laisse à terre.
CAS 2 : Le jeune n'est pas blessé mais présence de prédateurs (chat, chien) ou d'une route. Je déplace le jeune à proximité l'éloignant de la route, ou je le place en hauteur (boîte en carton si besoin).
CAS 3 : Le jeune est blessé. J'appelle tout de suite le centre de soins le plus proche et le conduit dès que possible pour qu'il soit pris en charge.
CAS 4 : J'ai un doute sur la décision à prendre. Je contacte l'association : 03 24 33 54 23.

P.S. : Idem pour les jeunes du Faucon crécerelle. Les petits peuvent manquer leur premier vol. Mettez-les en hauteur et surveillez. Si aucun adulte n'est vu dans les 3 heures vous pouvez le conduire au centre de soins.

 

Photo : Hibou moyen-duc découvert ce matin. La personne nous a contacté afin de savoir quoi faire. Merci beaucoup pour lui !

Poussin Moyen Duc  Poussin MoyenDuc 2

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.