[Action]

Ce dimanche 15 décembre nous étions à Servon Melzicourt pour la plantation de haies chez un éleveur bio. Ce paysan met en place depuis plusieurs années des pratiques conciliant agriculture et biodiversité, dans le cadre d'une démarche sincère et réelle.


Ces nouvelles haies sont plantées pour les bénéfices agricoles qu'elles apporteront mais également pour créer de nouveaux refuges en faveur de la biodiversité et pourquoi pas accueillir de nouvelles espèces ? Après cinq mares créées en 2018-2019, nous avons donc à nouveau soutenu ce nouveau projet de plantation grâce à la présence d'une dizaine d'adhérents du ReNArd, un bénévole du groupe LPO Argonne et des proches de l'agriculteur.  
Au total 20 personnes présentes ! MERCI !

 

Pour réaliser ce projet, nous avons testé le paillage naturel avec la laine de mouton. Cette technique est encore en cours d'essai en Belgique, mais il tenait à cœur à l'éleveur de la mettre en pratique. C'est chose faite ! La laine de mouton a plusieurs atouts : répulsifs pour les chevreuils sangliers et sans doute rongeurs, elle permet également d'absorber l'eau pour la redistribuer petit à petit. Pour 1kg de laine, 2L d'eau peut être emmagasiné ! Avec les sécheresses estivales il nous tarde de suivre l'évolution de la reprise des plants.

 

Cet éleveur participe au programme #AIE en 2020. Ainsi nous pourrons évaluer le gain pour la biodiversité suite à la création de ces nouveaux aménagements. Un prochain chantier aura lieu en début d'année afin de terminer les linéaires (date à déterminer). N'hésitez pas si l'aventure vous tente.

 

bénévoles SM IMG 20191215 111019 Paillage laine SM 2 Groupe bénévoles SM

 
Dimanche 8 novembre, malgré les conditions météorologiques, aucun désistement pour la formation que proposait l'association. Cinq compteurs du WI ont soutenu Camille pour former une dizaine de nouveaux (potentiels) compteurs. Ces "étudiants du WI" pourront accompagner sur le terrain les compteurs le souhaitant.
 
Après une présentation théorique du protocole et un petit test d'identification, la formation s'est poursuivie aux Ayvelles. Sur place les compteurs ont pu identifier deux Macreuses brunes, quelques Grèbes huppés et Grèbes castagneux, plusieurs Grands Cormorans, une vingtaine de Fuligules morillons...
 
En savoir plus sur le WI : https://www.wetlands.org/
 
Mise en pratique du comptage des oiseaux d'eau (avec de belles conditions météos) ©ReNArd
Formation WI 08122019

[FCA

Voici la synthèse des données "jamais observées" "très rares" et "rares" transmises dans FCA durant le mois d'octobre et de novembre. Merci beaucoup aux contributeurs. 

Vous souhaitez vous aussi participer : n'hésitez pas à créer votre compte et télécharger l'application Naturalist

Goéland argenté J.Potaufeux 2  Hibou des marais 1 Luc Gizart  Vipère péliade F Ariane Dupéron 4

Les oiseaux

Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra)

Deux observations, l'une à Bâalons en octobre et l'autre à Vendresse en novembre.

Bouvreuil trompeteur (Pyrrhula pyrrhula pyrrhula)

Au moins deux individus à Attigny et au moins un à Vendresse.

Goéland argenté (Larus argentatus)

Huit observations saisies.

Goéland pontique (Larus cachinnans)

Dix observations saisies.

Grand Corbeau (Corvus corax)

Plusieurs individus observés dans le département.

Grand-duc d'Europe (Bubo bubo)

Un couple chanteur et un individu en vol saisis dans la base de données.

Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis)

Un individu chassant en compagne de quelques morillons.

Hibou des marais (Asio flammeus)

Un individu seul et un dortoir de trois rapaces.

Hybride Fuligule milouin x nyroca (Aythya ferina x nyroca)

Un mâle probablement hivernant.

Macreuse brune (Melanitta fusca)

Un groupe de six individus observés depuis mi-novembre.

Merle à plastron (Turdus torquatus)

Deux observation, l'une à Saint-Lambert-et-Mont-de-Jeux et l'autre à Rethel.

Oie rieuse (Anser albifrons)

Des adultes et immatures repérés dans le groupe d'Oies cendrées.

Pie-grièche grise (Lanius excubitor)

Deux individus observés.

Les mammifères

Castor d'Eurasie (Castor fiber)

Traces et indices de Castor

Les reptiles

Vipère péliade (Vipera berus)

Un individu observé début octobre.

Ce samedi 30 novembre, 30 bricoleurs sont venus nous porter main forte pour l'atelier nichoir et hôtel à insectes. Pour rappel la Communauté de communes du Pays rethélois et la commune d'Asfeld nous accueillaient pour une journée bricolage dans la joie et la bonne humeur !
 
Au total cinq hôtels à insectes sont prêts à être installés chez les agriculteurs participants au programme #AIE. Nous allons organiser de nouveaux ateliers car vous êtes vraiment au top. Merci beaucoup pour votre aide !
 
Nous tenions également à remercier l'entreprise DANIEL POLET qui nous a fourni le bois pour construire les nichoirs et hôtels à insectes. Il s'agit de chutes de bois utilisées par l'entreprise et elles nous ont été livrées découpées et prêtes à l'emploi ! Royal n'est ce pas ?!
 
Atelier nichoir 1   Atelier nichoir 3   Atelier nichoir 4
 

[AIE

« C’est indispensable pour nous de préserver la biodiversité, estime Robin Rivenet, agriculteur à Sault-Saint-Rémy. On ne peut pas faire d’agriculture sans la biodiversité, on se doit de la protéger. »

Un article paru dans l'Union-l'Ardennais ce lundi 25/11/2019. Kévin Petit met en lumière le travail des agriculteurs qui s'engagent pour la biodiversité et le travail mené par le ReNArd pour soutenir ces derniers. 

Le lien de la cagnotte si vous souhaitez vous aussi soutenir ces actions en faveur de la biodiversité : https://www.helloasso.com/…/des-haies-et-des-mares-pour-la-…

Merci à Kévin Petit de L'Union-L'Ardennais pour cet article.
Et merci à la Fondation François Sommer et la #DREAL Grand-Est pour leur soutien dans le programme #AIE, sans oublier Région Grand Est et la #FondationNatureDécouverte pour leur soutien dans la réalisation des actions concrètes. 

Lien vers l'article : https://abonne.lardennais.fr/…/les-agriculteurs-sengagent-p…

Les agriculteurs sengagent pour la biodiversité

[Obs'] 

 Les Foulques macroules et Grèbes huppés sont rejoints ces derniers jours par de nouveaux colocataires sur nos beaux étangs et ballastières ardennaises. N'hésitez pas à sortir vos jumelles et longues-vues aux ballastières des Ayvelles, à l'étang de Bairon mais encore au lac des Vieilles Forges etc.

 

Vous pourrez bien y observer la Macreuse brune ou encore le Grèbe à cou noir. On n'oublie pas de saisir ses données dans Faune Champagne Ardenne.

Photo : Macreuse brune ©Kévin Georgio, Grèbe à cou noir ©Jérémie Potaufeux

Macreuse brune Kévin Georgin  Grèbe à cou noir Jérémie Potaufeux 2

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.