[Consultation]

Pour rappel la Tourterelle des bois détient un statut Vulnérable à l'échelle française et mondiale avec des tendances à la baisse ! Le Courlis cendré lui aussi est classé dans la catégorie "Vulnérable" et sa situation est très inquiétante : -43% depuis 1980 en Europe et -68% depuis 2001 en France.

Dites NON au projet d’arrêté autorisant la chasse de 30 000 Tourterelles des bois et exigez la suspension totale de sa chasse (quota= 0) : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.go…
Liste rouge des espèces menacées : https://uicn.fr/liste-rouge-oiseaux/

On dit également NON au projet d'arrêté autorisant la chasse de 6 000 Courlis cendrés et on exige la suspension totale de sa chasse (quota= 0) sur tout le territoire : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.go…

N'oubliez pas de préciser dans votre titre votre position, pour ou CONTRE.

 

Tourterelle des bois Bruno Gilquin 1

[Médiation] 

Nous recevons beaucoup d'appels concernant des Chouettes et Hiboux au sol. ATTENTION ! Les jeunes rapaces nocturnes quittent le nid avant d’être totalement emplumés, et donc avant de savoir voler. Ils sont censés se cacher en journée tout en restant à proximité de l’aire. Les parents continuent alors de les nourrir, pas de panique.

Les jeunes se retrouvant au sol sont alors souvent récupérés par des personnes les pensant abandonnés et qui nous appellent. Les centres de sauvegarde, malgré tous les soins apportés, ne peuvent pas remplacer les parents et, les chances de survie de ces oiseaux, une fois relâchés sont réduites.

CAS 1 : Le jeune n'est pas blessé et aucun risque dans les alentours. Je le laisse à terre.
CAS 2 : Le jeune n'est pas blessé mais présence de prédateurs (chat, chien) ou d'une route. Je déplace le jeune à proximité l'éloignant de la route, ou je le place en hauteur (boîte en carton si besoin).
CAS 3 : Le jeune est blessé. J'appelle tout de suite le centre de soins le plus proche et le conduit dès que possible pour qu'il soit pris en charge.
CAS 4 : J'ai un doute sur la décision à prendre. Je contacte l'association : 03 24 33 54 23.

P.S. : Idem pour les jeunes du Faucon crécerelle. Les petits peuvent manquer leur premier vol. Mettez-les en hauteur et surveillez. Si aucun adulte n'est vu dans les 3 heures vous pouvez le conduire au centre de soins.

 

Photo : Hibou moyen-duc découvert ce matin. La personne nous a contacté afin de savoir quoi faire. Merci beaucoup pour lui !

Poussin Moyen Duc  Poussin MoyenDuc 2

[Sortie]

 

Ce samedi 22 juin était consacré aux moeurs des odonates à l'étang de Doby. Accouplement, coeur copulatoire, défense de territoire, les observations de libellules n'ont pas manqué pour le plus grand plaisir des 11 participants. Ce jour-là de nombreuses observations d'Agrion porte coupe, de Petite nymphe à corps de feu et d'Agrion élégant. La Cordulie bronzée et la métallique ainsi que l'Orthétrum réticulé ont pris le temps de poser afin que chacun puisse regarder avec attention les critères d'indentification de ces superbes libellules.

La sortie a également mis l'accent sur le Comaret ou Potentille des marais qui était en grand nombre sur le site alors que cette plante n'est pas courante. Les papillons ont également fait le show : Petit sylvain, Nacré de la ronce ne sont que quelques exemples parmis d'autres. 

Un grand merci aux nombreuses personnes venues participer à cette sortie soutenue par la Région Grand-Est

 

Agrion élégant Luc Gizart  Cordulie bronzée Cordulia aenea Jean Marie SOGNY  Potentille des marais Alain Sauvage

[Stand]

 

Ce samedi 15 juin nous étions invités à tenir un stand sur le Natur'Epoye Festival. Ce tout jeune évènement fêtait sa deuxième édition et invitait les participants à découvrir photographies et conférences à Epoye. Une bien belle organisation qui nous a permis de rencontrer un grand nombre de personne.

Côte à côte avec les bénévoles groupe Reims de la LPO Champagne-Ardenne, Thierry (bénévole) et Meggie ont discuté longuement de la faune sauvage des jardins distribuant à droite et à gauche des conseils pour accueillir et protéger cette belle nature. Des sujets moins réjouissants comme la consultation publique concernant les espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts », le sort réservé au Renard roux etc ont été abordés.

La biodiversité est en danger mais ce samedi 15 juin nous avons échangé avec des passionnés prêts à tout pour la sauvegarder. Ces rencontres nous permettent de rester optimistes et nous motivent dans notre travail chaque jour.

Merci aux organisateurs du Natur'Epoye Festival pour leur accueil ! 

 

NaturEpoye 2019 2  NaturEpoye 2019  NaturEpoye 2019 3.jpg

[Stand] 

Après avoir été très bien accueilli par l'organisatrice, nous avons installé notre matériel et les nouveaux "roll up" de présentation de l'association près et dans le chapiteau qui nous avait été réservé. La matinée et la période de midi furent calmes avec une fréquentation éparse du public.Par contre l'après-midi fut beaucoup plus animée par un flot de promeneurs de tous âges.

Deux sorties nature ont été réalisées au sein du Jardin Botanique, les visiteurs étaient curieux d'en apprendre d'avantage sur les oiseaux communs des jardins. Malgré l'agitation ambiante et les concerts, nous avons réussi à entendre ou apercevoir plusieurs espèces : Rougequeue noir, Roitelet triple bandeau, Moineau domestique, Merle noir, Pinson des arbres, Choucas des tours... Les habitants de Sedan pensaient que le parc n'abritait que des pigeons et des Corneilles noires, ils ont finalement pu constater avec intérêt la diversité des espèces présentes.

Les questions les plus posées ont été sur l'absence des oiseaux, mésanges bleues, charbonnières et autres espèces à la mangeoire et sur leurs reproductions en nichoirs. La fabrication des nichoirs et l'hôtel à insectes ont été aussi au centre des discutions. Mais vers 17h la manifestation s'est brusquement arrêtée sous les rafales de vent et la pluie qui ont fait fuir presque tous les visiteurs.

 

fête au jardin Sedan 003  fête au jardin Sedan 007  fête au jardin Sedan 011

[Sortie

 

Ce samedi 8 juin malgré le vent, l'Argonne Ardennaise et le ReNArd vous invitaient à découvrir la confluence des vallées de l'Aisne et de l'Aire au départ du très beau village de Termes. Une quinzaine de participants ont travaillé leurs oreilles lors des accalmies de vent pour découvrir le chant du Pinson des arbres, du Pouillot véloce ou encore du Rossignol philomèle.

Au cours de la marche, Valentin a pu exposer les techniques de génie écologique pour la restauration des berges. En effet toute une longueur était naturellement érodée par le cours de l'Aire le long d'un chemin communal. Un conseiller municipal présent à la sortie a pu bénéficier de conseils pour maintenir la berge grâce à la plantation de saules ou encore à la mise en place de fascines naturelles.

Au retour le groupe a pu observer un Milan noir en vol puis un mâle de Pie-grièche écorcheur est venu conclure la sortie. Le masque noir de ce bel oiseau a conquis tout le monde ! 

 

Photo : Pie-grièche écorcheur © Daniel GAYET

Pie grièche écorcheur Daniel Gayet

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.