[Sortie] 

 

Ce vendredi 6 juillet, le ReNArd était convié à commenter une balade de l'OACP. Au total 24 randonneurs se sont retrouvés au départ de Saint-Loup Terrier.

Tout au long du parcours, nous avons pu découvrir différentes anecdotes sur des plantes surprenantes comme le Tamier commun dont sa racine permet d'accélérer la disparition des ématomes. L'Achillée mille feuilles a aussi retenu l'attention. Saviez-vous que cette plante était utilisée par les militaires pour stopper les hémorragies, prévenir les infections et aider à la cicatrisation ? Incroyable non ?! 

Cette balade a également été l'occasion de découvrir la différence entre les demoiselles et les libellules.

Les chemins ayant été fauchés, peu de papillons et autres insectes se sont montrés lors de cette sortie, quel dommage !
Mais c'est l'occasion de vous sensibiliser au sujet de la fauche des bords de chemin. Pour le bien-être de la biodiversité, essayez d'entretenir vos bordures après la mi-août afin de présever oiseaux nicheurs, papillons et bien d'autres. Laissons des zones colonisées par la végétation. Ces lieux sont de remarquables oasis pour la bidoiversité qui en a bien besoin. Jardiniers, collectivités, agriculteurs, tous les acteurs du territoire peuvent offrir une zone de quiétude pour la faune et la flore.

 

Photos : Agrion à large pattes ©Luc Gizart, Achillée mille feuilles ©Lilian Poncelet-Quintard, 

Agrion à larges pattes Luc Gizart Achilea millefolium Lilian P Q 2018 OACP St Loup

[Sortie]

Le samedi 30 juin le ReNArd et 8 participants sont partis à la découverte d'un superbe secteur de la Vallée de la Bar au départ de Tannay. Les Milans noirs ont fait le spectacle tout au long du parcours et la Pie-grièche écorcheur s'est également montrée. Valentin, animateur du jour, a profité d'une mare pour faire découvrir les libellules aux naturalistes du jour.

Sur la fin de la balade, une observation pas si commune que cela : une Bondrée apivore en parade, claquant ses ailes. Reconnaissable grâce à sa petite tête, la Bondrée apivore est un oiseau migrateur que l'on peut observer dans notre département dès mi-mai. Oiseau très discret, ouvrez bien les yeux car il n'est pas rare d'en observer.

Merci pour votre participation ! Nous tenons également à remercier la région Grand-Est qui a financé cette sortie. 

 

Photo : Bondrée apivore ©Kévin Georgin

Bondrée apivore Kevin Georgin

[Chauve-souris] 
Hier soir nous sommes partis compter une colonie signalée par un particulier. Mur recouvert de guano, les chauves-souris sont bien présentes !
Première chauves-souris à 22h30. 45 minutes plus tard, nos deux observateurs n'en croient toujours pas leurs yeux : pas moins de 527 Grand-Murin sont partis en chasse ! Cette nouvelle colonie est donc la plus importante connue à ce jour des Ardennes. Quelle belle découverte !
 
N'hésitez pas si vous connaissez ou suspectez la présence d'une colonie ! Les populations de chauves-souris comme tous les insectivores chutent, il est donc important de connaître les colonies ardennaises afin de pouvoir les suivre et les protéger.
Photo : Grand-Murin ©Kévin Noblet
 
Grand Murin ©Kévin Noblet
 
[Chauve-souris] 
Après la fin des travaux de rénovation de la maison éclusières de Neuville-Day en 2016, il nous est paru important de sensibiliser le grand public à la présence des chauves-souris. Vous retrouverez donc ce panneau de sensibilisation sur le mur de la maison éclusière, réalisé par le ReNArd avec le soutien de VNF
 
Attention les chauves-souris sont des animaux très sensibles au dérangement ! Les curieux s'abstiendront de vouloir entrer dans la maison. Rappelons que le dérangement des chauves-souris est interdit au titre de l'article L411-1 du code de l'environnement.
 
 
IMG 20180530 163045  IMG 20180530 163021

[Biodiv2020] 

Vous l'avez certainement vu passer ces derniers jours sur vos réseaux. Vous pouvez encore donner votre avis à la consultation Plan Biodiversité : https://www.consultation-plan-biodiversite.gouv.fr/

Les avis des experts sont alarmants

Nous savons qu'il est difficile d'être optimiste avec les derniers cadeaux fait aux destructeurs de la nature par le gouvernement (cas du glyphosate entre autres...). Mais face à la sixième extinction massive des espèces, on se doit de se mobiliser !

Pour reprendre les mots de Bruno David : "Il n'y a pas de plan B" !

Vous pouvez vous inspirer des réponses de la LPO : https://www.lpo.fr/…/mobilisons-nous-en-faveur-de-la-biodiv…

 

Cuivré des marais Tony CARGNELUTTI utilisation ok

 

Cuivré des marais ©Tony CARGNELUTTI

[Sortie Bairon] 
 
Dimanche 27 mai l'Argonne Ardennaise invitait les ardennais à découvrir ou re-découvrir l'étang de Bairon. Encadrée par le ReNArd, cette sortie a rassemblé 22 personnes. La gestion et les perspectives d'avenir du site ont été abordées pour débuter. Par la suite les participants ont pu observer un nid de Grèbe huppé et de Foulque macroule. Le Bruant des roseaux a également fait son show et une Rousserole effarvatte s'empressait de construire son nid, l'orage grondant au loin.
Une sortie riche en apprentissage aussi puisque Fauvette des jardins et Fauvette à tête noire ont chanté l'une après l'autre, permettant aux personnes présentes de différencier les deux espèces au chant.
Le cycle de vie des Ephémères a également été abordé ce jour là puis une Caloptéryx vierge s'est laissée observer.
 
En résumé une sortie riche en découverte !
Merci à tous pour votre venue.
  
Bruant des roseaux Bruno Gilquin  Caloptéryx vierge Alain Sauvage  Grèbe huppé Bruno Gilquin utilisation ok
 
 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.