Cette semaine l'Argonne Ardennaise a décidé de mettre en valeur la vallée de l'Aisne et elle a bien raison.
Ouvrez bien les yeux car ce secteur vous réserve de belles observations

Vous êtiez d'ailleurs 57 participants hier soir aux Tourelles pour suivre la conférence sur les oiseaux de la Vallée de l'Aisne. Merci à tous pour votre participation. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir samedi 5 mai les oiseaux de la vallée de l'Aisne sur le terrain cette fois. Cette sortie est encadrée par un salarié du ReNArd qui pourra vous faire découvrir la diversité des espèces présentes.
Du soleil et un peu de chaleur ce samedi, le temps idéal pour entendre et voir les habitants à plumes de la vallée de l'Aisne. 

Si vous n'avez pas de jumelles, ne vous inquiétez pas on peut vous en prêter une paire. 

article

Le weekend du 21 et 22 avril 2018, le ReNard a proposé à ses adhérents de partir dans le secteur d'Audruicq/Oye-Plage à la découverte des oiseaux migrateurs sur le littoral ainsi que les nicheurs et, pourquoi pas, quelques pélagiques, tout en découvrant de très jolis sites comme la Réserve naturelle nationale du Platier d'Oye. 

Ainsi un groupe de 8 adhérents a répondu présent ! Logés au superbe gîte "Au champ du Lièvre" à Nortkerque, il ont été accueillis par le superbe soleil du Nord. Comme quoi tout peut arriver ;) 
Samedi matin le groupe a découvert des roselières et bords de plans d'eau dans les terres. Ils ont pu observer l'Avocette élégante, l'Echasse blanche mais également de la Sarcelle d'été en halte. L'après midi ils ont rejoint le Platier d'Oye où les Avocettes élégantes étaient déjà en train de couver. Le lieu a également été propice pour différencier les quatres espèces de Goéland présent ce jour là : Goéland marin, brun, leucophée et argenté. Une colonie de Mouette rieuse et mélanocéphale s'est également prêté au jeu devant les longues vues et surtout une colonie de plusieurs milliers de Sternes caugeks et de quelques Sternes naines ! La différence de taille des Sternes était frappante ! 

Dimanche matin le groupe s'est rendu sur le site des Hems Saint-Pol, des gravières créées en tant que mesures compensatoires pour le plus grand plaisir d'une colonie d'une centaine de Mouette ainsi que du Grèbe à cou noir. Cerise sur le gâteau : une Gorgebleue à miroir a pris la pause devant les appareils photos et jumelles durant un bon quart d'heure. Bande de veinards !

Pour conclure le séjour, le groupe a terminé à Grand-Fort-Philippe sur la plage. Sur place Chevalier guignette, Courlis corlieu et les trois espèces de Gravelot: Grand gravelot, Petit Gravelot et Gravelot à collier interrompu. 

Au total une centaine d'oiseaux observés et de beaux moments partagés.
Merci pour votre bonne humeur qui a rendu ce séjour bien agréable ! A bientôt pour de nouvelles aventures. 

 

DSC00422  DSC00430  DSC00436  DSC00435

 

Un très beau coup de projecteur sur le chantier bénévole au marais des Hauts-Buttés. Merci à Sandra Julien et son équipe pour ce reportage diffusé le 11-04-18 dans le 19/20 de France 3 Champagne-Ardennes !
Un plaisir d'accueillir cette équipe de journaliste qui a bien su mettre en avant le travail remarquable des bénévoles. 

Cliquez ci dessous pour voir le reportage : 

2018 chantier 2

Samedi 7 avril en début de soirée, 23 personnes se sont données rendez-vous à Vaux-Villaine, une superbe commune où les bocages sont préservés et les massifs forestiers bien développés.

L'animateur a d'abord proposé un diaporama présentant les chouettes et hiboux des Ardennes. Ce support a donné suite à des échanges très intéressants sur la gestion forestière favorable à la faune saucage mais également l'éclairage de nuit. Les naturalistes du soir sont ensuite partis à la découverte du monde de la nuit sur le terrain.
Des chauves-souris chassant en lisière de forêt ont été observées puis des Chouettes Hulottes se sont mises à chanter.

Merci à tous pour votre participation !

[Jeunes Naturalistes Ardennais] 

Un super premier week-end pour le groupe des Jeunes Naturalistes Ardennais puisque ce sont 83 espèces qui ont été contactées : oiseaux, mammifères, amphibiens, lépidoptères !

Rendez-vous pris à Bosseval-Briancourt le samedi 24 mars. Le groupe a entamé le week-end par une petite balade au départ du village jusqu'au bois de Ninin histoire de réhabituer en douceur son oreille aux chants des oiseaux forestiers entre autres. Ensuite le groupe s'est divisé en deux équipes : l'une en bocages/plaines agricoles et l'autre en forêt du Robessart. De nombreuses espèces d'oiseaux ont été entendues et vues (65 au total), et plusieurs indices laissés par des mammifères ont été trouvés (Chat forestier, Martre des pins, Cerf élaphe, Renard roux... 13 espèces au total). L'inspection d'une superbe ornière le matin nous a permis d'observer deux Tritons alpestres. Les papillons étaient également de sortie : Citron, Vulcain, Petite tortue et Robert-le-diable.

Le soir venu trois équipes sont parties à la recherche de la Chouette de Tengmalm. Au final une équipe a contacté 1 mâle et 1 femelle de Chouette de Tengmalm, alors qu'une autre a entendu un Grand-duc

Le lendemain matin 4 équipes sont parties à la recherches des indices laissés par le Castor. Et ce que l'on peut dire c'est que ce dernier ne passe pas inaperçu : écorçage, coupes, terrier-hutte, hutte, réfectoire... 

Dimanche 25 mars 13h, c'est la fin du week-end ! 11 participants sur-motivés bien que le programme fut chargé. Mais en même temps il y avait tant à faire en ce mois de mars et sous ce super soleil :) Formation à l'identification des chants, à divers protocoles naturalistes, à la recherche d'indices du Castor... Chacun a pu transmettre ses connaissances ! 


Prochain week-end plus light, on part à la découverte de territoires ardennais peu prospectés. Si vous avez envie de nous rejoindre, n'hésitez pas à nous contacter

 

GJNA Bosseval1  GJNA Bosseval2  GJNA Bosseval3

[Chantier] 
 
Samedi 24 mars se tenait un nouveau chantier en faveur de la Leucorrhine douteuse au marais des Hauts-Buttés. Et très belle surprise, les ardennais se sont mobilisés pour apporter un coup de pioche !
Au total 12 courageux ont pris pelles, pioches, bêches... pour creuser une nouvelle mare, restaurer une existante et créer une clôture naturelle autour de chacune d'entre elles.
Aucun engin mécanique n'a été introduit sur le site, les travaux ont été réalisés grâce à la volonté et la motivation des bénévoles !
 
MERCI à vous !!
Une surprise vous attend Jeudi sur France 3 Grand-Est dans l'émission Ici et pas ailleurs à 19h20. Restez attentifs.
 
2018 chantier  2018 chantier 2

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.