L'association a rejoint la communauté d'HelloAsso pour vous proposer d'adhérer en ligne ! Les prix des cotisations restent inchangés, il vous est toujours possible de vous abonner à l'Infovette, il est toujours possible de commander en pré-vente l'Infox... 

Pour adhérer en ligne c'est très simple : 

Propulsé par HelloAsso
 

Néanmoins vous avez toujours la possibilité d'adhérer par voie postale en imprimant votre bulletin.
Attention nous avons déménagé : Association ReNArd, 3 Grande Rue 08430 Poix-Terron. 

 

Rejoignez léquipe

[#AIE]

Agriculteurs volontaires et nouveaux engagés dans le programme se sont retrouvés autour d'un café pour discuter des ressentis et améliorations possible du programme. La première partie s'est concentrée sur le déroulement du projet : présentation des inventaires, à quoi consite la phase de concertation... Nous avons pu ensuite échanger sur les améliorations possibles à apporter et chacun a pu donner son impression. Un très bon retour des agriculteurs volontaires en 2018 qui ont convaincu 3 nouveaux agriculteurs présents à cette réunion de s'engager en 2019 ! Des étudiants en reconversion professionnelle ayant pour projet de s'installer en maraichage ou élevage étaient également présents. Ces futurs acteurs du monde agricole vont pouvoir sensibiliser à leur tour amis et collègues à la conciliation "agriculture et biodiversité". 

Si vous aussi vous souhiatez faire partie des 10 agriculteurs volontaire pour 2019, n'hésitez pa sà nous contacter.

Merci à la Fondation François Sommer et la DREAL Grand Est qui nous permettent de mener à bien ce projet et créer des relations durables en faveur de la biodiversité. 

Réunion Agri AIE

Samedi 8 décembre, l’association recevait à Autrecourt-et-Pourron une trentaine naturalistes de tous niveaux, à l’occasion d’une formation sur la recherche d’indices de présence de ces deux nobles mammifères aquatiques, s’étant faits trop rares les dernières dizaines d’années. Les formateurs provenaient de nos structures partenaires, le Groupe d’Etude des Mammifères de Lorraine (GEML) et le Groupe d’Etude et de Protection des Mammifères d’Alsace (GEPMA). Ces structures coordonnent, avec la nôtre, le Plan Régional d’Action « Vivre avec le Castor », un ensemble de mesures visant à connaître le Castor et surtout à le faire cohabiter avec l'Homme.

La première partie de la formation s'est tenue en salle. Un diaporama a permis aux participants d'en apprendre plus sur les deux mammifères : comment faire la différence entre le Castor et le Ragondin, comment le Castor a-t-il recolonisé la région Grand-Est, comment reconnaître les traces et indices laissés par la Loutre... Autant d'information qu'il nous sera impossible de détailler dans cet article.

L'après midi le groupe s'est retrouvé sur les ballastières. Equipé de GPS, chacun a pu se former à la recherche d'indices et à la transmission des données. Des prospections spécifiques castors sont organisées annuellement par l'association (même si on peut saisir ses observations de son côté) afin de rechercher avec efficacité ces indices, et de les pointer sur un GPS. Concernant la Loutre cette dernière est absente du département. Mais n'oubliez pas d'ouvrir l'oeil lors de vos prospections Cator, ce n'est pas impossible qu'elle recolonise les ruisseaux ardennais !

Les prospections Castor vous intéressent ? N'hésitez pas à contacter Valentin Lequeuvre en charge du PRA "Vivre avec le Castor" pour la région Champagne-Ardenne (mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

 

Formation castor 1  Formation castor 2  Formation castor 3

[FCA] 

Voici la synthèse des données "jamais observées" "très rares" et "rares" transmises dans FCA par les adhérents du ReNArd durant ce mois de Novembre.
Merci beaucoup aux contributeurs. 


Vous souhaitez vous aussi participer : n'hésitez pas à créer votre compte et télécharger l'application Naturalist  

 

Les oiseaux

Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra)

11/11 Grandchamp (8), 11/11 Haulmé (1), 25/11 Renwez (1)

Bécassine sourde (Lymnocryptes minimus)

04/11 Saint Lambert et Mont de Jeux (1)

Cygne chanteur (Cygnus cygnus)

22/11 Charbogne (2)

Cygne de Bewick (Cygnus columbianus bewickii)

17/11 Les Mazures (2)

Goéland argenté (Larus argentatus)

17/11 Les Mazures (>3), 23/11 Eteignières (env. 200)

Goéland ponctique (Larus cachinnans)

17/11 Renwez (env. 23), 18/11 Givet (1), 23/11 Eteignières (env. 300)

Grand Corbeau (Corvus corax)

18/11 Les Mazures (1), 19/11 Launois-sur-Vence (1)

Hibou des marais (Asio flammeus)

15/11 Ambly-Fleury (1), 23/11 Bertoncourt (1)

 

Les mammifères

Chat forestier (Felis silvestris)

26/11 Poix-Terron

Castor d'Eurasie (Castor fiber)

01/11 Chalandy-Elaire, 08/11 Lépron-les-Vallées, 15/11 Mairy, 22/11 Les Ayvelles

 

[Actualités]

La FNSEA souhaite remettre en cause les quelques progrès obtenus dans l'agriculture, certains chasseurs cautionnent encore le massacre d'espèces protégées et d'auxiliaires de culture comme le Renard roux, des grands groupes détruisent les ressources naturelles de notre pays (cf. Nestlé Waters par exemple). #STOP. Montrons leur que nous citoyens en avons assez. 

Pas seulement pour nous-même mais bien pour la biodiversité, pour les générations futures ! Chacun le peut. Participez à la marche pour le climat le samedi 8 décembre. Ensuite, la semaine prochaine, on vous propose des petits gestes simples en faveur de la biodiversité. 


Alors c'est parti pour l'effet papillon en faveur de l'environnement ?

Abeille solitaire Luc GizartG

Après plusieurs jours de compilation des données, nous pouvons enfin faire le bilan du camp Bairon, soit 13 matinées de capture et 3 dortoirs. 

Au total les bagueurs et bénévoles ont captuté 607 oiseaux dont 27 contrôles. Cette année c'est la Fauvette à tête noire qui occupe la tête du classement avec 179 individus bagués, vient ensuite la Rousserolle effarvatte avec 68 individus. La Bergeronnette printannière occupe la troisième place avec 64 capture en raison de 3 sessions de dortoir où Motacilla flava était au rendez-vous à défault des Hirondelles.

Moins de suprises que l'an dernier mais nous avons toutefois bagué une Rousserolle turdoïde ainsi que deux Grimpereaux des jardins. De nombreux bénévoles ont également été enchantés par le baguage du Rossignol philomèle, un oiseau que l'on entend très souvent mais dont l'observation visuelle est rare !

Nous communiquerons très bientôt les résultats de notre synthèse sur 3 ans et 10 ans !

Nous tenions à remercier la DREAL Grand Est ainsi que la Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise qui nous ont soutenu pour cette nouvelle édition. 

Rousserolle Turdoïde 1   Baguage 2018

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.