L’objectif du projet est de mener de concert avec la profession agricole la mise en place d’actions concrètes et favorables à la biodiversité. C’est pour cela que nous avons prévu une phase de concertation avec les paysans volontaires afin de répondre à leurs interrogations et d'échanger sur leurs projets. La prise en compte de la biodiversité ne peut se faire sans la prise en compte de la viabilité des exploitations. Ainsi à la suite de la phase de diagnostic, le ReNArd proposera une liste de suggestions favorables à la biodiversité. Ces propositions seront étudiées et discutées avec l’agriculteur afin de savoir quel projet est faisable, dans quelle mesure et comment il est possible de le mettre en œuvre. Il est également possible que chaque agriculteur ait un projet personnel à développer, en améliorant son impact positif pour la biodiversité.

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.