[#ABC]

C'est parti pour une belle aventure avec la commune de Saint-Loup-Terrier et les Crêtes Préardennaises. La réalisation de cet ABC vise à offrir aux élus et habitants une connaissance approfondie de leur patrimoine naturel, mais également de se réapproprier le territoire et de trouver un début de solution face aux problèmes de ruissellement.

Dans le cadre des inventaires, le ReNArd interviendra pour améliorer les connaissances naturalistes sur les reptiles, les chiroptères et les papillons de jour. Première collaboration avec Réseau Biodiversité pour les Abeilles qui va nous en apprendre beaucoup au sujet des abeilles et des syrphes.

Nous sommes impatients !

©Daniel Gayet

Pie grièche écorcheur Daniel Gayet

[#TVB]

Cette année encore, le ReNArd accompagne les agriculteurs du réseau #AIE pour de nouvelles plantations. On vous l'avait dit, le compteur continue d'augmenter petit à petit.

Nous avons renouveler notre confiance à la Pépinières de Quatre Champs  pour réaliser ces nouveaux travaux. Déjà deux projets viennent de voir le jour sur la commune d'Houdilcourt !

3 475 arbustes et 675 arbres ont été plantés en Champagne-Crayeuse pour ces projets.

Ces actions concrètes sont soutenues par la Région Grand Est  et la DREAL Grand-Est.

haies bransiecq brodeur

Notre association va mettre en place dès 2021, une action d’Éducation à l’environnement auprès de 10 écoles ardennaises : « Insectes ardennais : petites bêtes, grandes missions ».
 
Cette action se traduit sous la forme d’un cycle d’animations nature mêlant des activités en classe, des sorties nature et des ateliers manuels. L’objectif pédagogique est de faire découvrir aux enfants la diversité des insectes et leur importance dans notre vie quotidienne. Nous souhaitons rendre les enfants acteurs de ce projet. C’est pourquoi le point d’orgue de l’action sera la fabrication, avec chacune des classes, d’un hôtel à insectes à installer au sein de l’école. Cet aménagement permettra de favoriser la biodiversité et servira de support pédagogique permanent pour l’établissement.
 
Aidez-nous à financer l’achat du matériel en achetant vos chocolats Jeff de Bruges directement auprès du ReNArd !
Avec le programme "Écoles et Associations" Jeff de Bruges, chaque vente nous permet de récolter des bénéfices pour financer notre projet pédagogique !
 
N’hésitez pas à demander le bon de commande à Guillaume, notre animateur : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
Votre commande sera validée une fois le paiement reçu :
Dans la matinée pluvieuse (et c’est peu de le dire) du dimanche 25 octobre, s’est déroulée la sortie Natura 2000 « oiseaux migrateurs et hivernants » organisée conjointement par la Communauté de commune du Pays Rethélois et le ReNArd.
 
Situation sanitaire oblige, les participants ont été dispersés sur deux sites différents. Ainsi, au départ de l’église de Juzancourt (Asfeld), la moitié des participants se sont attelés à la recherche d’oiseaux dans les champs, pâtures et les étangs avoisinants. L’autre moitié quant à elle, a recherché les oiseaux dans les anciens bassins de décantation de l’usine sucrière de Saint-Germainmont.
 
Malgré la pluie, plusieurs espèces ont tout de même pu être observées. Parmi-elles : un Héron cendré, plusieurs Rouges-gorges familiers, un Troglodyte mignon, des groupes de Linottes mélodieuses et de Grives litornes visiblement en migration, cinq Bernaches du canada, deux Grèbes huppés, un Pic épeiche et même un Martin-pêcheur d’Europe.
 
Un bilan plutôt positif pour une sortie victime de toutes les embûches!

Ce samedi 10 octobre l’Argonne Ardennaise et le ReNArd  ont proposé à une quinzaine de participants de découvrir les richesses naturelles du vieil étang de Bairon.

Au départ de l’aire de pique-nique, près de la digue, nos promeneurs du jour ont pu comprendre l’historique des lieux, en retraçant les étapes de la création du lac dans les années 1840 jusqu’au classement en site NATURA 2000. A quelques dizaines de mètres du départ, deux Grandes aigrettes cherchaient de quoi se rassasier dans les champs et prairies avoisinantes. Quelques passereaux tels que le Pouillot véloce, le Pic épeiche et le Grimpereau des jardins bénéficiaient d’un regain d’activité probablement dû au soleil matinal (qui était aux abonnés absents depuis quelques jours).

Tout au long du parcours, les participants ont pu comprendre les enjeux de gestion des habitats naturels du site (roselières, milieux aquatiques, forêts d’aulnes et de frênes…) et leurs attraits tout particuliers pour la biodiversité.

En approchant de la fin du parcours, au milieu des Canards colvert, nageaient des Grèbes huppés et des Canards souchets en pleine recherche de nourriture sur le vieil étang.

Enfin, pour clôturer cette matinée en beauté, quelques limicoles profitaient de la baisse du niveau du lac pour fouiller la vase tout près de la digue. Deux Petits gravelots et un Bécasseau minute ratissaient méticuleusement le périmètre à la recherche de petits invertébrés.

2020 Bairon 1  2020 Bairon 2  Petit Gravelot Daniel Gayet 4

Le ReNArd est engagé auprès du PNR des Ardennes dans le projet PIEESA (Pour une Infrastructure Energétique, Ecologique et Sûre en Ardenne) financé par RTE et l’ADEME. Ce programme prévoit la création d’aménagement écologique et une gestion adaptée sous 100 ha de lignes Haute-Tension au sein du PNR des Ardennes.

Dans ce cadre, le ReNArd a encadré le mois dernier la création de trois nouvelles mares sur la commune d’Hargnies. D’une surface d’environ 100 m² ; et pour une profondeur d’environ 1.5 mètre ; elles permettront de créer de nouveaux lieux de vie et de reproduction pour les amphibiens, mais également pour l’ensemble de la faune et de la flore des milieux aquatiques

Ces aménagements sont d’autant plus intéressants car, malgré sa réputation justifiée de forte humidité, le massif forestier des Ardennes est relativement pauvre en mares et que, lorsqu’elles existent ; elles sont généralement en sous bois, avec peu de lumière et donc peu propices à l’accueil des amphibiens et des odonates.

En espérant que les précipitations de ces derniers jours leur permettront rapidement de se remplir !

Mare PIEESA 1    Mare PIEESA 2

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.